Guide voyage mexique

Guide voyage Mexique

Berceau de la civilisation maya, le Mexique nous plonge dans un passé tumultueux parsemé de mythes sacrificiels, vite oubliés devant la magnificence des sites archéologiques et la perfection des paysages.L'exotisme de l'Amérique latine explose dans ces plages immaculées, ces mers turquoise et ces forêts luxuriantes qui n'aspirent qu'à reprendre leurs droits. Le syncrétisme des cultures né de la Conquista ensorcelle par le mystère de ses contrastes harmonieux perceptibles à chacune des rencontres.

Tous nos voyages au Mexique

Fiche pays
Climat

La diversité des paysages implique une diversité climatique. Les températures se maintiennent entre 25 et 30 °C tout au long de l'année. Le nord du pays subit des journées chaudes et des nuits fraîches et l'air y est sec. Dans l'Est, le Sud-Ouest, le Yucatan et Mexico le climat est plus tropical, l'air y est donc humide. L'eau est plus fraîche sur les côtes du Pacifique (environ 18 °C)que sur le littoral caraïbéen (28 °C).Un élément est commun à tout le territoire: la saison des pluies de mi-mai (côte pacifique) ou juin (côte atlantique)à novembre. Il est donc plus agréable de voyager entre décembre et avril.

Pays

Avec une population avoisinant les 120 millions d'habitants,le Mexique est le onzième pays le plus peuplé du monde.Alors qu'il est doté d'une immense richesse archéologique,50 % des Mexicains vivent dans la pauvreté. L'émigration vers les États-Unis, au nord, se fait en masse et souvent de manière illégale. Les conquistadors, arrivés sur cette terre au xvie siècle, ont imposé leur langue et leur religion. Désormais 93 % des Mexicains sont donc chrétiens et l'espagnol est la langue officielle. Néanmoins, l'anglais est répandu et les dialectes indiens sont toujours pratiqués, en particulier dans les montagnes.

L'artisanat

Le Mexique foisonne de marchés où les artisans traditionnels se regroupent. Ils proposent d'innombrables tissus, ponchos,robes et pulls qui ont été minutieusement tissés par les Indiennes.Vannerie, cuir et articles de décoration en céramique à motifs occupent également de nombreux étals. Les Mexicains fabriquent des bijoux en argent de bonne qualité, surmontés de pierres semi-précieuses. Les jouets en bois raviront petits et grands. Figurines, yoyo, masques... les Mexicains savent tout sculpter. Ce territoire au centre de l'Amérique ne manque pas de divertissement.Les côtes possèdent de magnifiques plages et fonds marins. Le Pacifique est propice au surf et le littoral caraïbéen recèle de sublimes spots de plongée sous-marine. Les parcs et les centres aquatiques invitent à pratiquer bien d'autres loisirs :planche à voile, kayak, pêche... L'intérieur du pays se tourne vers des activités plus typiques, comme le jai alai (pelote) et lacharreada (rodéo), auxquelles il est possible d'assister.

Informations pratiques
  • Passeport et visa

    Pour voyager moins de 3 mois au Mexique, les touristes français doivent se munir d'un passeport valable après la date du retour et d'un justificatif de retour (billet d'avion par exemple). Le visa n'est pas obligatoire.Vous devez justifier d'une somme suffisante pour couvrir les dépenses journalières et d'une réservation d'hébergement. Il vous sera demandé de remplir le formulaire FMM, à rendre à votre retour au service de l'immigration présent dans les aéroports.

  • Formalités douanières

    À ce jour, il est possible d'importer 1l d'alcool, 200 cigarettes et 50 cigares. Lors de votre vol vers la France, vous pourrez emporter dans vos valises 2l de rhum et 50 cigares. Assurez-vous des quantitésavant votre départ sur http://www.diplomatie.gouv.fr/fr/conseils-aux-voyageurs .

  • Boucler sa valise

    Il est recommandé d'emporter des habits couvrant bras et jambes, et un châle pour les femmes, les lieux sacrés exigeant de se couvrir la tête. Pour les baignades à la plage, sachez que le topless et le nudisme sont interdits dans l'île, où les religions catholique, musulmane et hindouiste occupent une place prépondérante. Les Mauriciens s'habillent lorsqu'ils sortent au restauran ; il est donc judicieux d'emporter une veste pour les hommes.

  • Santé

    À l'heure actuelle, aucun vaccin n'est obligatoire, mais il est vivement recommandé de mettre à jour ceux contre la diphtérie, le tétanos,la poliomyélite, la fièvre typhoïde,l'hépatite A et B. Les personnes souffrant de problèmes cardiaques ou respiratoires doivent consulter un médecin avant de se rendre dans les zones en altitude, comme Mexico. Les moustiques sont les principaux porteurs de maladies, aspergez vos vêtements et vous-même d'anti-moustiques. Lavez-vous régulièrement les mains, ne buvez l'eau minérale qu'en bouteille capsulée,évitez les aliments peu cuits et trop épicés. Suivez l'évolution des informationssanitaires sur http://www.diplomatie.gouv.fr/fr/conseils-aux-voyageurs .

  • Electricité

    Un adaptateur de prises américaines (2 fiches plates) s'avère utile puisqu'au Mexique le courant est de 110 volts.

  • Devises

    La monnaie nationale est le peso (MX$). Les tarifs présentés en $ sont bien en peso mexicain. A l'heure où nous rédigeons ces lignes, 1 € vaut environ 17,65 MX$. Il est possible de vérifier le taux de change sur https://fr.finance.yahoo.com/devises/convertisseur/ . Mieux vaut convertir vos pesos avant votre retour.

  • Carte bancaire

    Les cartes bancaires sont acceptées dans une majorité des infrastructures touristiques et vous trouverez des distributeurs automatiques dans toutes les grandes villes. Une majoration d'environ 5 % peut être facturée lors du paiement par carte. Pour des visites, prévoyez de la petite monnaie afin de payer l'entrée ou les souvenirs, les vendeurs détenant peu de monnaie.

  • Dollar americain

    Bien que le Mexique ait sa propre monnaie, le dollar américain est largement utilisé.

Calendrier

Les Mexicains se rassemblent plusieurs fois dans l'année afin de célébrer les fêtes chrétiennes telles que Noël. Ils commémorent la proclamation de la Constitution le 5 février. Le 1er mai, et comme dans une multitude de pays à travers le monde, la fête du Travail est mise à l'honneur. Le président prononce son rapport annuel sur le pays le 1er septembre. Les Mexicains fêtent leur indépendance le 16 septembre et la Révolution le 20 novembre. Il existe par ailleurs des fêtes locales. Durant les jours fériés, les lieux à visiter restent ouverts.

Lexique des expressions courantes

Le b se transforme en « v », le c se prononce« s » et g « rh » s'ils précèdent e et i. Placé en fin de syllabe, le d est muet. E devient « é » et ñ « gn », le u se prononce « ou ». Le r est bien sûr roulé.


Un : uno, una.

Deux : dos.

Trois : tres.

Bonjour (le matin) : buenos días.

Bonjour (l’après-midi), bonsoir : buenas tardes.

Au revoir : hasta luego.

S’il vous plaît : por favor.

Merci : gracias.

Excusez-moi : discúlpeme.

Pardon : ¡Perdón !

Oui : sí.

Non : no.

Où se trouve… ? : ¿ Dónde se encuentra ?

Est-ce qu’il y a… ? : ¿ Qué hora es ?

Je ne comprends pas : no comprendo.

Parlez vous français ? : ¿ Hablafrancés ?

C’est combien ? : ¿ cuánto es ?

Je ne sais pas : no sé.

Droite : derecha.

Gauche : izquierda.

Eau : agua.

Médecin : médico.

Notre Conseil

Les Mexicains sont extrêmement polis, le sourire et des formules bienveillantes sont les meilleurs moyens de se montrer courtois envers son interlocuteur, autant pour accepter que pour refuser un achat ou une invitation. Ils apprécieront également votre demande d'autorisation avant de les photographier. La population vit à un rythme plus lent que celui de la France, montrez-vous donc patients à l'égard des serveurs et des guides.Le quart d'heure espagnol à son pendant mexicain, ainsi se présenter en retard est fréquent.

Top 10 des incontournables
  • Isla Mujeres (Carte : G4)

    L'« île des Femmes » doit son nom aux nombreuses statuettes féminines présentes sur cette langue de terre lorsque les conquistadors sont arrivés. La petite île est aujourd'hui dédiée à la découverte de la faune et de la flore mexicaines. Parcs et récifs réservent de très belles excursions. Réserve d'oiseaux, de tortues et parc sous-marin plongent le visiteur dans un monde où les animaux sont protégés et évoluent en toute liberté.Les fonds de la mer des Caraïbes sont par exemple constellés de coraux et de poissons aux couleurs vives.

  • Teotihuacan (Carte : E4)

    Entrée payante. Vidéo payante. Bâtie au iiie siècle av. J.-C., Teotihuacan est la plus grande ville jamais construite à l'époque précolombienne. Son état de conservation est remarquable. L'allée principale, l'allée des Morts, dessert des monuments sacrés, comme la pyramide du Soleil et la pyramide de la Lune, le temple de Quetzalcoatl, dieu serpent à plumes, et des palais. Ces derniers dévoilent des fresques dont les couleurs n'ont pas été détériorées par le temps. Le fruit des fouilles archéologiques est exposé dans le musée.

  • Canyon de Sumidero (Carte : F5)

    Surplombé par des falaises s'élevant à 1 000 m de hauteur, le canyon est une bouffée d'air frais avec ses cascades, sa forêt et ses animaux. Singes,crocodiles et pélicans s'admirent depuis le bateau voguant sur le fleuve Grijalva. Un guide conduit jusqu'au... « Sapin de Noël ». Cette sculpture minérale naturelle très surprenante s'est formée au fil des siècles suite à l'érosion de la paroi par une chute d'eau. La végétation, et plus spécifiquement la mousse, s'est multipliée à la surface.

  • Agua Azul et Palenque (Carte : F5)

    Entrée payante. Inscrite au patrimoine mondial de l'Unesco, la cité maya de Palenque n'a pas dévoilé tous ses secrets. Seuls quelques vestiges ont été dégagés de la forêt. Les archéologues établissent sa construction vers les viie-ixe siècles. Il est possible de visiter le temple des Inscriptions où des tablettes relatent l'histoire du site, les temples du Soleil et de la Croix,une tour d'observatoire, etc. Au sud de l'ancienne ville, le site d'Agua Azul offre une halte rafraîchissante.Le bleu étincelant de ses cascades est onirique.

  • Chichen Itza (Carte : G4)

    Entrée payante. La cité de Chichen Itza, divisée en deux parties, l'ancien et le nouveau Chichen, fut le centre du pouvoir maya exercé sur le Yucatan du vie au ixe siècle. De la grande pyramide, on perçoit l'immensité du site et l'observatoire, juste en face,qui permettait l'étude des astres. Le terrain de jeu de balle est le seul restant de Chichen Itza et le plus grand du Mexique. Le cénote sacré, puits naturel,a longtemps alimenté la légende des jeunes filles poussées dans l'eau en sacrifice aux dieux.

  • Cancun (Carte : G4)

    Occupée par les Mayas lors de la conquête espagnole, Cancun est devenue une station balnéaire très réputée. Ses 23 km de sable blanc ont été conçus pour la détente et les activités aquatiques. Cependant,les Mexicains lui ont récemment donné une dimension plus culturelle. En 2010, un musée très étonnant a fait son apparition. Pour contempler les oeuvres, il faut faire de la plongée sous-marine. Et depuis 2012, un centre réunit des sculptures de Daliet Rodin, alors qu'un autre expose des objets mayas.

  • Centre historique, Puebla (Carte : E5)

    Puebla a été bâtie par les Espagnols en 1531.Le 5 mai 1862 est aussi gravé dans l'histoire de la ville et du Mexique, puisque ce jour férié commémore la débâcle des Français pour s'emparer de cette cité. Mais l'année suivante, Maximilien Ier, prince d'Autriche, est couronné empereur du Mexique avec le consentement de Napoléon III. Le centre de Puebla a donc subit différentes influences architecturales durant près de quatre siècles. Il en émane un charme unique.

  • San Juan Chamula (Carte : F5)

    Située dans l'altiplano du Chiapas, la ville de SanJuan Chamula accueille un nombre important de Mayas Tzotzils, groupe indigène. Son centre attire les foules autant pour l'exercice du commerce que pour la consultation du chaman. La cathédrale San Juan Bautista présente un caractère insolite, puisque la religion catholique est ici imprégnée des pratiques ancestrales. Ainsi, les bancs ont laissé la place aux bougies et aux épines de pin qui recouvrent le sol. Un musée chamula rend hommage à la médecine maya.

  • Tulum (Carte : G4)

    Entrée payante, sauf dimanche et jours fériés.La forteresse maya semble avoir été érigée aux alentours du vie siècle, mais les vestiges visibles datent du xiiie siècle. Carrefour des axes de communication, Tulum est idéalement située et est donc devenue un pôle essentiel du commerce et de la pêche.Les diverses édifications attestent du rôle défensif et religieux de la cité : une muraille encercle la multitude de temples et quelques maisons. Le castillo, pyramide la plus haute,domine la mer. En contrebas, une plage et ses eaux turquoise laissent rêveur.

  • Uxmal (Carte : F4)

    Entrée payante, sauf dimanche et jours fériés.Le site d'Uxmal est l'un des mieux conservés du Mexique. Les archéologues estiment que la cité connut une courte existence couvrant les ixe et xe siècles. L'architecture a été influencée par le style Puuc, « colline », qui est reconnaissable à la base des constructions sans ornement particulier, contrairement aux sommets plus étudiés. On y explore le Cuadrángulode las Monjas, et la grande pyramide,qui permettent de goûter à la vue sur l'ensemble du complexe.

Points d'interêts touristique
  • Isla Mujeres (G4)
  • Teotihuacan (E4)
  • Canyon de Sumidero (F5)
  • Agua Azul et Palenque (F5)
  • Chichen Itza (G4)
  • Cancun (G4)
  • Centre historique, Puebla (E5)
  • San Juan Chamula (F5)
  • Tulum (G4)
  • Uxmal (F4)
Pourquoi nous choisir